L’institut

Journey Towards a Home_Benefit Concert-page-001

 

L’INSTITUT

La Camerata Mediterranea, Association à but non lucratif (loi de 1901), est un Institut interculturel de recherche et d’échanges.DSCF3470

Elle oriente ses travaux sur les anciennes musiques occidentales et orientales, visant à ettre en valeur des interactions oubliées.  Elle cherche à rétablir un dialogue, à la fois artistique, intellectuel et humain entre civilisations.


« Dans un monde en constante évolution, la notion d’une culture partagée évolue rapidement.
Nous vivons tous sur cette planète très rapprochés les uns des autres, bien plus que les générations antérieures.
Il n’est donc plus possible d’isoler les cultures entre elles.
Les interactions sont soit nocives soit fertiles, mais elles sont inévitables.
Le défi est donc de produire non pas des mauvaises interactions, mais de nouvelles et de bonnes. »

– Joël Cohen


Quelles musiques ?

C’est le domaine des musiques anciennes et traditionnelles sud-européennes, espagnoles, ibériques, arabes, arabo-andalouses, juives, ottomanes et toutes autres musiques du bassin méditerranéen et du moyen-orient ayant subi ces influences.

Qui les connaît ?

Joël Cohen, un des grands spécialistes internationaux des répertoires de musiques médiévales et anciennes : très connu comme tel, il a orienté une grande partie de ses activités récentes en direction de l’Ibérie médiévale des trois religions. En Europe, les sources anciennes sont écrites. En Orient, la source est orale. Ces différences de transmission et aussi de formation posent des problèmes.
Directeur artistique de la Camerata Mediterranea, Joël Cohen est actuellement l’un des rares artistes à vouloir redonner vie à l’échange entre ces cultures.cast foto germany cropped

Quelle est l’action de la Camerata Mediterranea?

La Camerata Mediterranea encourage les recherches et les rencontres parmi des scientifiques et des artistes de haut niveau, formés dans les meilleures traditions de leurs civilisations respectives.

Nous voulons confronter ces différentes traditions, actuellement éloignées mais issues d’une souche commune. Au delà de l’intérêt intrinsèque de ces matières, nous pensons que le moment actuel appelle ces gestes d’ouverture et d’échange.

Laisser un commentaire